Accéder au contenu principal

Articles

Abonnez-vous pour recevoir nos articles par E-mail.

Etes-vous agnostique ?

Quand il s’agit de parler croyance, de savoir si quelqu’un croit en Dieu ou non, la réponse est souvent dichotomique. Soit on est athée, soit on est croyant. Pourtant, il y a une troisième possibilité : on peut, ne ni croire que Dieu existe, ni qu’il n’existe pas : l’agnosticisme.
Généralement, l’agnosticisme, encore appelé la pensée de l’interrogation est une manière de pensée considérant la vérité de certaines propositions concernant notamment l'existence de Dieu ou des dieux comme inaccessible à l'intelligence humaine. Les agnostiques considèrent les religions comme de pures constructions sociales et culturelles qui auraient surtout pour fonction historique d'assurer la cohésion et l'ordre dans les sociétés humaines traditionnelles via par exemple la menace de l'enfer, la promesse du paradis ou encore la notion de péché. Ils n’accordent donc de ce fait aucune importance,  aucune valeur sacrée ni aucune transcendance aux religions et à leurs institutions. En gros,…
Articles récents

27 citations inspirantes qui vous feront voir le monde autrement

"Le tigre ne proclame pas sa tigritude. Le tigre saute, il bondit sur sa proie et la dévore" Wole Soyinka.

"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." Antoine de Saint-Exupéry
« Les grands esprits discutent des idées. Les esprits moyens discutent des événements. Les petits esprits discutent des gens. » Eleanor Roosevelt
« Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre consentement. » Eleanor Roosevelt

"C'est seulement par le risque de sa vie que l'on conserve la liberté." Hegel
"Ni la contradiction n'est marque de fausseté, ni l'incontradiction n'est marque de vérité." Pascal.
"Ce n'est pas le doute qui rend fou : c'est la certitude."
Nietzsche
"Il y a toujours un moment où la curiosité devient un péché, et le diable s'est toujours mis du côté des savants."
Anatole France
"La chose la plus importante est de ne pas s’arrêter de s’interroger. La …

Bénin : les Etudiants et leurs autorités doivent apprendre à s’entendre

Cela remonte à  très longtemps que les relations entre les Etudiants béninois et leurs autorités ne sont pas aux beaux fixes. Les autorités prennent des décisions qui, selon les Etudiants sont de nature oppressive et n’ayant que le seul but de leur rendre la vie difficile. Les autorités de leur côté assurent ne vouloir que le bien des Etudiants et de l’Etat en prenant des décisions pour le bien de tous. Nous sommes un peu dans la situation d’un parent et son enfant où le premier dit agir pour le bien du second et très souvent comme nous le savons tous, les enfants ne le voient pas de la même manière que leurs parents. Cette métaphore illustre peut-être assez bien notre contexte actuel. En nous appuyant là-dessus, on peut d’ores et déjà comprendre que le principal problème  est de l’ordre de la communication entre les deux parties, comme justement c’est le cas souvent entre les parents et leurs enfants. Essayons donc de jeter un regard neutre sur le problème.
Les Etudiants faces à une …

Trou noir, trou blanc, trou de ver… ça vous dit quelque chose ?

Vous entendez parler souvent des trous noirs sans doute, peut-être un peu moins des trous blancs et des trous de ver. Il s’agit évidemment de notions scientifiques et nous sommes dans le domaine de l’astrophysique. Alors qu’est-ce qu’un trou noir, un trou blanc et un trou de ver, et quelle différence peut-on faire entre les trois ? Notre ami Toto pourrait répondre : « C’est simple ! l’un est noir, l’autre blanc et le troisième vert ». Toto aurait peut-être raison, parce que oui, c’est simple, mais pas à ce point quand même. Et on pourrait même ajouter qu’il existe les trous du c… aussi, mais là c’est une autre histoire. Nous on va parler science.
Alors ce qu’il faut savoir d’ores et déjà c’est que parmi ces trois trous, seulement l’existence du trou noir a été prouvée pour le moment et observé. Les deux autres (le trou blanc et le trou de ver) restent théoriques et hypothétiques. Le trou blanc est encore appelé fontaine blanche, et le trou de ver, pont d’Einstein-Rosen. La relativité g…

Non, changer de président chaque cinq ans n’est en rien un signe de développement

Le président Rwandais Paul Kagame vient d’être réélu à la tête de son pays par un écrasant score de 98% des voix. Malheureusement, Cette réélection est remis en cause par certains qui la jugent non démocratique et traitent le président rwandais de dictateur. Cela serait compréhensible, quoi qu’inadmissible si ce genre de discours provenait uniquement des occidentaux. Mais non, beaucoup de ceux qui pensent ainsi sont africains. Cela suscite beaucoup d’interrogations d’autant plus que le Rwanda sous Paul Kagame a accompli de grandes avancées en matière de développement. Que cherchent donc les Africains ? Le développement ? La démocratie ? Qu’entendent-ils par ces termes ? En attendant de répondre à ces questions, faisons un bref bilan de Kagame à la tête du Rwanda, et essayons de voir si sa réélection pose un problème.

D’abord rappelons que le Rwanda surnommé pays des mille collines a connu une guerre civile entre 1990 et 1993, qui a déclenché un génocide en 1994 ; génocide s’élevant sel…

Véganisme, végétalisme, végétarisme,... Ne confondez rien

Les jeunes Africains doivent apprendre à pêcher et arrêter d'attendre qu'on leur serve le poisson

Aujourd’hui  deux sur trois jeunes africains chôment et cherchent désespérément un boulot. Certains choisissent de prendre la mer au risque et péril de leur vie, d’autres préfèrent suivre les vieux politiciens dans leurs meetings et  slogans. Les pays francophones sont les plus touchés. Par exemple au Bénin, les jeunes passent leurs journées sur les réseaux sociaux à parler politique. Ils discutent de qui seront élus ou pas aux prochaines élections. Que peuvent-ils donc faire d’autre puisqu’ils n’ont pas de boulot ! A défaut de rien donc, ils passent leurs journées sur les réseaux sociaux en attendant le lancement de futurs concours de recrutement dans l’administration publique. Des concours frauduleux en plus, qu’ils passent sans espoir parce que, disent-il, les admis sont déjà connus à l’avance. Des concours entachés donc d’irrégularités et gangrenés par un système de corruption et de népotisme bien organisé.
Tout comme les jeunes béninois, les jeunes francophones africains vivent …